jeudi 20 avril 2017

2 alternatives libres à l'application Facebook pour Android

Si vous en avez marre de l'application Facebook sur votre téléphone parce qu'elle est trop envahissante, trop consommatrice, trop invasive, trop lourde, trop ... voici 2 alternatives libres qui peut vous intéresser. Ces 2 applications sont libres de tout spyware ou pubs, sont open source, sont sans permissions nécessaires ou incontrôlables, sont légère (le paquet < 2 MB comparé au 75 MB du paquet Facebook) consomment peu de ressources (mémoire, cpu ou données) sur le périphérique et peuvent aussi être utilisé pour remplacer Messenger.

FaceSlim

FaceSlim est développé par Krzysztof Grabowski alias indywidualny et ressemble à l'application mobile de Facebook avant que Facebook commence à y retirer des fonctionnalités.

faceslim_en_Lollipop_2015-01-06.png

Site web : http://indywidualni.org/

Github : https://github.com/indywidualny/FaceSlim

get_it_on_fdroid.png

SlimSocial for Facebook

SlimSocial est développé par rignaneseleo.

slimsocial_n5x.png

Site web : https://forum.xda-developers.com/android/apps-games/app-slimfacebook-1mb-0-permissions-t3254174

Github : https://github.com/rignaneseleo/SlimSocial-for-Facebook

get_it_on_fdroid.png

mardi 14 février 2017

Tweet : Journée "J'aime le Logiciel Libre" 2017

Étant un utilisateur de logiciels libres depuis de nombreuses années, je tenais à profiter de cette journée du 14 février 2017 pour relayer la campagne de la Free Software Foundation Europe (https://fsfe.org) et remercier tous les contributeurs aux logiciels libres de par le monde.

tweet140220172222_ilovefs.png tweet140220172224_ilovefs.png tweet140220172242_ilovefs.png tweet140220172254_ilovefs.png

et tous les autres que j'aurais oublier de citer, MERCI !

Pour en savoir plus :

mardi 31 janvier 2017

Tweet : Mycroft, un assistant vocal open-source

Vous connaissez surement un de ces assistants vocaux personnels Siri (Apple), Cortana (MS), Google Now (Google) et Alexa (Amazon).

Voici Mycroft, un assistant vocal open-source : tweet310120171928_mycroftai.png

Pour en savoir plus :

Tweet : Tingbot une plateforme pour des applisations sur Raspberry Pi

tweet310120171919_tingbot.png

Site : https://mycroft.ai/

dimanche 8 janvier 2017

Tweet : Ramme - Unofficial Instagram Desktop App

tweet080120171021_ramme.png

Pour en savoir plus :

Tweet : Rambox : Free, Open Source and Cross Platform app for Slack, WhatsApp, Messenger, Skype and much more...

tweet080120170946_rambox.png

Lien : http://rambox.pro

Tweet : Project Audio for GitHub

tweet080120170941_gitaudio.png

Lien : https://github.audio

samedi 5 novembre 2016

Tweet : Hackaton ferroviaire

tweet051120161038_hacktrain.png

samedi 15 octobre 2016

Tweet : Codeweek 2016

tweet151020160840_codeweek.png

Lien : http://codeweekfrance.org

mardi 13 septembre 2016

Tweet : Grav is a modern open source flat-file CMS

tweet130920161920_grav.png

Lien : https://getgrav.org

vendredi 20 mai 2016

Tweet : Application sécurisée de chat

L'application recommandée par Edward Snowden pour chatter entre amis et de façon sécurisée (chiffrage de bout-en-bout).

tweet200520161305_signal.png

Lien : https://whispersystems.org

Tweet : Vérifier la sécurité de votre chat

Et par chat, je veux dire "messagerie instantanée" ;-)

tweet200520161235_effsecuremessaging.png

Lien : https://www.eff.org/secure-messaging-scorecard

Site officiel de l'EFF : https://www.eff.org

dimanche 15 mai 2016

ProtonMail : la messagerie Suisse sécurisée

Dans le domaine de la messagerie en ligne, il existe depuis peu, des solutions hébergées et sécurisées. C'est le cas de ProtonMail qui a été conçu par des ingénieurs du CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire), de Harvard et du MIT, voulant offrir un internet plus sûr et respectueux des droits à la vie privée. ProtonMail, qui ne cesse d'évoluer depuis 2013, est hébergé en Suisse, donc les données sont protégées par des lois suisse propice à la garantie de la vie privée, différentes des lois appliquées aux États-Unis et au sein de l'Union Européenne (l'article de leur blog expliquant ce choix : Why Switzerland?). Depuis la version 2.0 de ProtonMail, l'application est passée en OpenSource pour plus de transparence.

ProtonMail est une solution complète de webmail, hébergée dans un data-center sous plus de 1000m de roche, qui permet d'envoyer des emails de façon sécurisé en les chiffrant de bout-en-bout, le stockage des fichiers sur le serveur étant lui aussi chiffré. ProtonMail est codé avec AngularJS et utilise les meilleures implémentations d'AES, RSA et OpenPGP (grâce à OpenPGP.js, son implémentation en javascript). La réception de message chiffré est possible aux utilisateurs de service de webmail tiers via une interface en ligne et une protection par mot de passe du message.

ProtonMail permet la création de 3 types de comptes (1 gratuit et 2 premium) (Pricing) et le choix entre 2 domaines d'adresse mail (@protonmail.ch ou @protonmail.com). Pour utiliser son propre nom de domaine ou augmenter sa capacité de stockage, il faut faire évoluer son compte vers un compte payant. A la création d'un compte, l'utilisateur choisira son adresse mail et devra créer deux mots de passe distincts, le premier identifiera la personne pour l'accès à l'interface, le second (clé de cryptage) sera utilisé pour déchiffrer la boite mail. Attention, il est impossible de le récupérer donc de restaurer les messages en cas d'oubli. ProtonMail générera une paire de clés OpenPGP publique/privée directement hébergées sur ses serveurs.

Afin de sécurisé ces messages, plusieurs options possible : le cryptage (avec le bouton Encryption) et/ou l'effacement automatique par définition d'un délai d'expiration du message crypté (avec le bouton Expiration time). Pour le cryptage du message, 2 champs inviteront l'utilisateur à entrer puis à confirmer un mot de passe afin que le destinataire puisse consulter le texte. Il sera nécessaire de lui communiquer préalablement ce mot de passe - par exemple par SMS. De son côté, l'expéditeur recevra un lien dirigeant vers une page Web dotée d'un champ sur lequel il suffira de saisir le mot de passe pour ensuite afficher le message.

Enfin, en plus de l'application web, ProtonMail propose une application pour smartphones Android et iOS disponible sur votre store.

Pour en savoir plus :

mardi 12 avril 2016

2 nouveaux navigateurs internet à découvrir

Depuis longtemps, les principaux navigateurs internet qui se partagent les parts de marché sont Google Chrome, Firefox, Edge (ex-Internet Explorer), Opéra et Safari.

D'après le site StatCounter Global Stat, le top 5 des navigateurs sur PC et tablettes entre mars 2015 et mars 2016 est :

StatCounter-browser-ww-monthly-201503-201603-bar.png Source: StatCounter Global Stats - Browser Market Share

Mais voilà que cette semaine, je découvre 2 nouveaux navigateurs web : Vivaldi et Brave.

Vivaldi 1.0

Ce navigateur a été créé par Jon Von Tetzchner (un des fondateurs du navigateur d'Opéra) dans le but de fournir aux utilisateurs avancés un navigateur rapide (son moteur de rendu est basé sur Blink, le moteur de rendu de Chrome) avec un très grand nombre de fonctionnalités natives, comme par exemple :

  • des raccourcis à la souris et plus de 60 raccourcis clavier
  • personnalisation de l'interface et de la disposition des barres et des menus
  • gestion avancée des onglets : possibilité d’empiler plusieurs fenêtres dans un seul onglet; au survol d'un onglet (ou un groupe d’onglets), affichage de l'aperçu de la fenêtre; ...
  • Prise de notes dans un panneau latéral permettant de prendre des notes de texte en surfant sur le net. Le texte de la page ainsi que l’adresse du lien seront sauvegardés dans votre note avec la date incluse
  • compatibilité avec les extensions de Chrome

Le site officiel : https://vivaldi.com/

Brave

Ce navigateur a été créé par Brendan Eich (l’inventeur du Javascript et cofondateur de la Fondation Mozilla) dans le but de fournir un navigateur open-source et multiplate-forme très rapide, qui s’avère respectueux de la vie privée et du Web.
Ce navigateur, basé sur Chromium (le projet open-source de Chrome) intègre HTTPS Everywhere et bloque tous les cookies de tracking, tous les scripts tentant d'injecter de la publicité ou les pixels de tracking. Mais plutôt que d'effectuer un simple blocage massif de la publicité à l’instar des Adblock-like, Brave remplace ces publicités par celles de son propre inventaire pour les positionner dans des espaces appropriés laissant lisible le contenu et donc de trouver un compromis satisfaisant entre les internautes, les éditeurs et les annonceurs car pour Brendan Eich, le web ne peut vivre sans la publicité en ligne.

Le site officiel : https://brave.com/

Propulsé par Dotclear

Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont publiés selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.
Licence Creative Commons I love Free Software!