mardi 14 février 2017

Tweet : Journée "J'aime le Logiciel Libre" 2017

Étant un utilisateur de logiciels libres depuis de nombreuses années, je tenais à profiter de cette journée du 14 février 2017 pour relayer la campagne de la Free Software Foundation Europe (https://fsfe.org) et remercier tous les contributeurs aux logiciels libres de par le monde.

tweet140220172222_ilovefs.png tweet140220172224_ilovefs.png tweet140220172242_ilovefs.png tweet140220172254_ilovefs.png

et tous les autres que j'aurais oublier de citer, MERCI !

Pour en savoir plus :

samedi 11 juillet 2015

Gardez la doc en local avec Zeal et Dash

Si vous partez en vacances avec votre ordinateur portable loin du réseau Internet, mais que vous souhaitez continuer à coder, une solution existe pour avoir sa doc toujours avec soi en local sur le PC.

Pour MacOS, c'est Dash.
Pour Windows et Linux, c'est Zeal, sachant qu'il est sous licence GPL et qu'il utilise les packages de Dash pour télécharger la doc.

Ce sont 2 programmes jumeaux, qui sont intégrables dans votre éditeur favoris grâce à des plugins et qui vous donnent accès à plus de 150 documentations offline, parmi les documentations les plus utilisées (voir la liste des docs Dash) :

Pour installer Zeal sur CentOs/Fedora

Prérequis :

Les prérequis sont :

  • Qt version 5.2.0 ou plus
  • libarchive
  • Seulement pour Linux : xcb-util-keysyms
  • Seulement pour Ubuntu Unity : libappindicator

Installer les paquets Qt5 prérequis pour construire Zeal: $ sudo yum install qt5-qtwebkit-devel qt5-qtbase-devel xcb-util-keysyms-devel bsdtar

Vous pourriez aussi avoir besoin de : $ sudo yum install libarchive-devel qt5-qtx11extras-devel

Ensuite, il suffit de cloner les sources depuis le dépot officiel, et de construire Zeal depuis les sources:
$ git clone https://github.com/jkozera/zeal.git
$ cd zeal
$ qmake-qt5
$ make
$ sudo make install

Et voilà, c'est installé !

Ouvrir Zeal et télécharger les documentations

Pour lancer Zeal, tapez simplement: $ zeal ou Cliquez sur Menu Applications > Programmation > Zeal

La première chose à faire est de télécharger des documentations via l'API, qui ira les récupérer sur le project Dash. Pour cela, allez dans le menu File > Options, choisissez l'onglet "Docsets" et cliquez sur le bouton Download pour télécharger la liste de docs disponibles.

Capture_zeal_options_docset.png

Ensuite, vous pouvez naviguer parmi la doc, ouvrir plusieurs onglets avec des docs différentes, faire des recherches, ... Capture_dash_doc.png

dimanche 22 février 2015

Installer l'IDE Arduino sur CentOS 7

Voici comment installer l'IDE Arduino sur CentOS 7

Prérequis

Vous avez besoin :

  1. d'une platine Arduino
  2. d'un cable USB
  3. de l'IDE Arduino (téléchargeable ici ==> http://arduino.cc/en/Main/Software)

Installation de l'IDE Arduino

Après avoir téléchargé le package Arduino 1.x.x en version 32 ou 64 bit, décompressez l'archive téléchargée. Ensuite, copiez le dossier arduino-1.x.x dans /usr/local/arduino ou /opt/arduino

sudo cp -R ~/Téléchargements/arduino-1.x.x /opt

Branchez votre platine Arduino au port USB de votre choix et lancez la commande dmesg | tail pour savoir sur quel port série, la communication se fera.

Par exemple, pour un Arduino Duemilanove, c'est le port ttyUSB0 Capture_arduino2009_dmesg.png

Par exemple, pour un Arduino Uno, c'est le port ttyACM0 Capture_arduinoUno_dmesg.png

Pour lancer l'IDE, tapez la commande /opt/ardiuno-1.x.x/arduino ou cliquez sur un raccourci. La fenêtre suivante s'ouvre : IDE Arduino 1.6.0

Comme vous pouvez le voir, la sélection du port série, sur lequel est relié la platine Ardiuno, est désactivé. En fonction de la version de la platine connectée, vous devrez choisir entre /dev/ttyUSBX ou /dev/ttyACMX.

Configuration

Voyons la configuration à modifier pour permettre l’accès en lecture/écriture sur le port série.

Ajouter les droits aux utilisateurs

Ajoutez les utilisateurs aux groupes uucp, dialout et lock avec la commande usermod -a -G uucp,lock,dialout nom_user ou via le gestionnaire d'utilisateurs (system-config-users).

Modifier le fichier de configuration du systemd-tmpfiles

Premièrement, copiez le fichier legacy.conf dans /etc/ avec la commande cp /usr/lib/tmpfiles.d/legacy.conf /etc/tmpfiles.d/.

Deuxièmement, modifiez le fichier copié nano /etc/tmpfiles.d/legacy.conf en changeant la ligne (dans mon cas, la ligne n°13) d /run/lock 0775 root root – par d /run/lock 0775 root lock –.

Modifier les permissions des répertoires lock

Modifiez les permissions de /run/lock et /var/lock avec respectivement les commandes suivantes : chmod o+rwx /run/lock et chmod o+rwx /var/lock

Lancement de l'IDE Arduino

Rebootez votre système pour que l'ensemble des paramètres soit pris en compte.

Branchez votre platine Arduino et relancez l'IDE Arduino. Vous devriez pouvoir modifier le port de communication. Capture_arduinoUno_port.png ou Capture_arduino2009_port.png

Ensuite, faites un test en téléversant le sketch Blink (Fichier>Exemples>01.Basics>Blink) dans la platine Arduino.

Pour en savoir plus :

Propulsé par Dotclear

Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont publiés selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.
Licence Creative Commons I love Free Software!